Lettre ouverte à Martine Vassal

Lettre ouverte du Collectif du 5 novembre en réponse à Mme Vassal, présidente du CD13 et de la Métropole.

Brandir « la concertation », « la participation », « l’écoute et le dialogue » ne suffit pas et les entreprises de communication ne tiennent pas lieu de politique publique. Les habitant·es de Noailles, de Marseille et les délogé·es demandent des actes forts. L’urgence est maintenant et les 10 000 manifestant·es du 2 février l’ont crié haut et fort !  »

Parution dans la Provence, samedi 02 mars 2019.

Voir l’article