Temps de lecture: 2 minutes

Share Button

Charte du relogement : des négociations qui avancent lentement, la Métropole toujours absente

 

Marseille, le 14 mai 2019

 

Ce soir aura lieu une nouvelle réunion de négociation avec la Mairie et l’État autour de la proposition de charte de relogement co-écrite par les personnes délogées et les associations, conseils citoyens et collectifs solidaires.

Depuis plus d'un mois, les négociations avancent malgré des signaux parfois contradictoires. En premier lieu, le contre-projet de charte proposé par la Mairie mi-avril a surpris notre collectif.
Ce document était en effet un simple rappel des obligations des pouvoirs publics et d'engagements déjà pris et considérés comme insatisfaisants.
En outre, la charte signée entre la Mairie et les représentants des propriétaires le 3 mai a également été reçue par de nombreux·ses citoyen·nes comme un symbole d'une démarche "deux poids de mesures", montrant la facilité d'un accord avec les propriétaires et la difficulté d'un accord similaire avec les occupant·es.

Ces dernières semaines, plusieurs dossiers ont toutefois avancé.
L’État a ainsi fait la proposition, rejointe par la Mairie, de "tickets d'accompagnements personnalisés" pour toutes les personnes hébergées en hôtel afin de palier à la fin de la cantine gratuite. Nous espérons désormais sa mise en place rapide.
Sur la question des conditions de réintégration des logements, les discussions semblent également avancer.

L'absence de la Métropole de la table des négociations rendra toutefois l'application de cette charte difficile.
Vu les transferts de compétences déjà actés ou en cours, des dispositions concernant le contrôle de la salubrité ou le droit au retour seront mis à mal.
Nous appelons Mme Vassal à répondre enfin à nos demandes et cesser son mutisme.

Les rassemblements et les plus de 11 000 signatures de la pétition récoltées en à peine 3 semaines sont la démonstration de la formidable solidarité citoyenne.
La charte du relogement est le résultat d'un travail formidable réalisé par les habitants de Marseille, délogées ou non, au travers de nombreuses associations et collectifs, dans le but d'accompagner les politiques publiques en matière de logement durant cette période de crise que traverse Marseille.
Les rassemblements et les plus de 11000 signatures de la pétitions récoltées en à peine 3 semaines sont la démonstration de l'incroyable intérêt et de la formidable solidarité citoyenne.

Nous appelons toutes personnes Délogées, Solidaires et tout habitant de la cité Phocéenne, à venir rappeler à 17h devant la préfecture notre volonté de voir aboutir ces négociations au plus vite, concluant sur un document commun soumis au vote du prochain conseil municipal et appliqué dès maintenant.
Parce qu’à Marseille la dignité du logement est l'affaire de tous.

Le Collectif du 5 Novembre

TÉLÉCHARGER le communiqué de presse
Share Button
COMMUNIQUÉ DE PRESSE Charte du relogement3 min read

Vous pourrez aussi aimer